envol de parapente

À partir et jusqu’à quel âge peut-on faire du parapente ?

Ahhhh cette douce sensation de voler !!! Qui n’a jamais rêvé d’être un Icare des temps modernes, de voler au-dessus des falaises et de se sentir porté dans des courants d’air ascendants ?
Cette sensation incroyable, le parapente peut vous l’apporter indéniablement. Ce n’est pas une chute comme pour un saut en parachute, ni un voyage paisible dans les cieux comme en montgolfière. Non, le parapente vous donne la réelle sensation de voler !
Et pour certains, ce rêve commence très tôt ! À l’inverse, certains ont peut-être eu ce rêve sans oser sauter le pas, et voudraient essayer le parapente avant de souffler trop de bougies d’anniversaire. C’est bien sûr dans ces cas que se pose la question de l’âge pour commencer le parapente !

Suis-je trop vieux pour faire du parapente ?

Il faut le dire : il faut tout de même s’élancer sur au moins 3 ou 4 pas ! La condition physique importe donc un peu. De plus, les émotions éprouvées sont intenses : je ne vous parle pas de peur, car les personnes plus âgées sont volontaires pour réaliser leur rêve. Non, je vous parle bien de la joie ressentie et de l’accomplissement qu’on peut éprouver la première fois qu’on s’envole en parapente… et des palpitations qu’on ressent dues à l’excitation !
Je vous rassure tout de suite, pour un baptême en parapente (un premier vol avec un moniteur formé et agréé), toutes les situations sont possibles. Ces derniers attendrons des conditions météo favorables afin de vous élancer en peu de pas. Le parapente fait partie des bonnes activités seniors.
Dans le cas où votre mobilité serait réduite, ne vous inquiétez pas non plus : des solutions ont été trouvées afin de vous permettre de vivre votre envie, le parapente est accessible à tous, aucune raison de s’en priver ! Pensez tout de même à téléphoner à la base d’envol afin de vérifier s’il sont équipés pour de telles situations. C’est normalement le cas de la majorité d’entre elles, mais les accessoires ne sont parfois emmenés que sur réservation.

La passion est naît : vous désirez prendre des cours de parapente ?

C’est tout à fait envisageable ! Mais il vous faudra présenter un certificat médical.
Ce sésame est assez poussé sur les critères de santé. En plus de l’habituel test d’aptitude physique, vous devrez justifier l’absence de maladie :

  • ORL.
  • de l’épaule.
  • ophtalmologique.
  • neurologique et mentale.

Si votre santé vous le permet, vous pourrez donc commencer vos cours de parapente et enfin voler en toute autonomie !

Et pour les enfants : à partir de quel âge peuvent-ils commencer ?

Là encore, les règles diffèrent selon que vous visiez un baptême en parapente ou des cours. Regardons d’abord pour le baptême, il faut bien commencer, de toute façon.

À partir de quel âge peut-on faire un baptême en parapente ?

Là encore, la réponse est surprenante : elle montre à quel point le parapente est un sport accessible. En effet, beaucoup de centres proposent des baptêmes de parapente dès l’âge de 5 ans. « Beaucoup », ce n’est pas « tous », et il vous faudra téléphoner pour vous assurer de l’âge de la prise en charge. Quelques moniteurs refusent des enfants trop jeunes à cause de mauvaises expériences : des parents ayant forcé leurs enfants trop jeunes… ça ne pouvait pas bien se passer, forcément. L’envie doit venir d’eux : les sensations éprouvées sont trop fortes pour pouvoir être imposées, mais ça, vous vous l’imaginez bien.

Enfin, la plupart des sorties en parapente pour enfant se font le matin, lorsque le vent est moins puissant : les rafales sont moins nombreuses et le voyage a donc plus de chance d’être paisible.

À partir de quel âge peut-on prendre des cours ?

Le baptême s’est bien passé ? Votre enfant est émerveillé et voudrait en faire seul ?

Passé votre peur à vous, vous décidez de l’emmener à la base d’envol en vacances : votre enfant devra avoir 14 ans et montrer une réelle envie de s’y essayer. S’il est plus jeune (à partir de 12 ans) il pourra aussi s’envoler… s’il peut justifier d’un certain nombre d’heure de vol en club de parapente.
En effet, les centres de parapente en vacances n’ont pas la même vocation que les clubs sportifs de parapente. Ces derniers prennent les enfants plus tôt et leur donnent des cours aussi bien théoriques que pratiques. Un licencié pourra donc faire du parapente partout en vacances, quel que soit son âge. Dans le cas contraire, la limite est souvent fixée à 14 ans.

Envisagez un baptême de l’air en parapente !

Les sensations fortes sont très recherchées par les Français. Il y a donc une grande tendance qui se dessine, c’est aussi pour cette raison que les baptêmes de l’air sont très appréciés. Que ce soit pour des sauts à l’élastique, le parapente ou encore la montgolfière, vous devez vous renseigner auprès de professionnels. Choisissez des structures renommées qui vous proposent les meilleurs environnements. Sur le site https://www.adrenactive.com/bapteme-parapente-a16.htm, vous aurez toutes les informations incontournables.

  • Le prix ne devrait pas être problématique que ce soit pour vous offrir ce cadeau ou le réserver à l’un de vos proches à l’occasion d’un anniversaire ou des fêtes de Noël.
  • En effet, un baptême de parapente sera facturé 80 euros à Surba contre 90 euros du côté d’Annecy ou 100 euros à Gérardmer.
  • Bien sûr, vous pouvez sauter à différents endroits afin de profiter de toutes les vues qui sont magnifiques autant dans les Alpes que dans les Vosges.
  • De plus, après ce premier baptême, vous serez prêt pour vous envoler vers d’autres lieux.

Les spots les plus réjouissants se trouvent souvent à proximité des montagnes comme les Alpes, les Pyrénées ou encore les Vosges et bien sûr l’Auvergne.

Retour haut de page